Allocations familiales

Les allocations familiales majorées

Comme n'importe quel enfant, un enfant handicapé a droit à une allocation familiale ordinaire.

Si vous estimez que votre enfant est atteint d’une affection occasionnant une diminution de ses aptitudes physiques ou mentales ,une allocation complémentaire peut être lui être accordée jusqu'à l'âge de 21 ans.

Dans ce cas, vous pouvez écrire à votre caisse d’allocations familiales en précisant que vous souhaitez une évaluation médicale.

Votre demande sera transmise au SPF Sécurité sociale qui vous enverra à son tour les formulaires nécessaires pour introduire une demande de reconnaissance auprès du SPF Sécurité sociale.

Les documents complétés doivent être renvoyés au Service public fédéral de la Sécurité sociale. Par la suite, ce service peut inviter l’enfant à passer un examen médical. Le SPF Sécurité sociale vous communique ensuite sa décision et en fait de même avec votre caisse d’allocations familiales. Celle-ci vous informera alors des montants auxquels vous pouvez prétendre. Elle vous octroiera le supplément à partir de la date de reconnaissance qui figure sur la décision. Une régularisation du supplément pour une période passée est donc possible. Tout dépend de la décision prise par le SPF Sécurité sociale, seul juge en matière de reconnaissance.

Vous êtes travailleur salarié:

Pour plus de renseignements sur les allocations familiales majorées, nous vous invitons à consulter le site http://onafts.fgov.be/Fr/indexHandicaped.php de L'Office National d'Allocations Familiales pour Travailleurs Salariés (ONAFTS)

Vous êtes travailleur indépendant: 

Pour plus de renseignements sur les allocations familiales majorées, nous vous invitons à consulter le site http://www.rsvz-inasti.fgov.be/fr/selfemployed/familyallowance/child.htm de l'Institut National d'assurances sociales pour travailleurs indépendants (INASTI)

.